DIsegno INsegno  

PERFORMANCE POUR UNE DANSEUSE ET UNE SURFACE VITRÉE

 © Pitsphoto / Bolzano Danza

Disparaître pour apparaître, cacher pour mieux révéler.
DIsegno INsegno est une performance graphique qui matérialise le geste dansé. Le dessin final est la trace du mouvement et du moment.

De signe en signe, di segno in segno, on suit à la fois l’impression (et l’expression) du corps sur une surface verticale et bidimensionnelle pour mettre en relief l’espace tridimensionnel du corps.
AVEC
Giulia Arduca : conception & danse
Cette performance est née d'une commande
du Festival Bolzano Danza.
Corps en vitrine
 
Cette performance propose une occupation insolite et éphémère d’un espace réduit, un non-lieu, un méandre qui dans notre société fait l’objet d’exposition et de séduction : une vitrine.

Ce projet déjoue la fonction primaire de la vitrine (montrer) dans une performance où le sujet se cache : disparaître pour apparaître, cacher pour mieux révéler.
 
Un autre rapport au temps
La performance joue avec la temporalité et induit une certaine lenteur dans la ville (où les événements se succèdent rapidement).
Le temps est distendu par le ralenti du corps et par des micro-événements. Par un travail plastique et corporel la lenteur des dessins sur la vitre est une expérience physique pour le spectateur : il plonge dans un temps suspendu, une contemplation…
Comme un polaroid qui abouti lentement à une image
La situation de départ crée un doute, "a question mark", entre public et performeur : une matière blanche opaque posée sur la surface vitrée empêche, à première vue, de voir. Par une observation plus sensible le spectateur découvre une présence, une silhouette et une danse qui se perçoit dans des jeux de transparences. Pour citer l'artiste Christo : "En masquant les choses, on les discerne mieux".
A chaque appui contre la vitre, le corps effeuille délicatement des fragments de matière blanche occultante, créant une étrange dentelle.

De signe en signe, di segno in segno, on suit à la fois l’impression (et l’expression) du corps sur une surface et à la fois la danseuse ôtant de la matière et permettant une visibilité de plus en plus accrue.
CONDITIONS TECHNIQUES
  •  La performance se joue le jour comme la nuit.
  •  Pas d’installation sonore : la performance s'appuie sur l'environnement sonore que offre le lieux.
  •  Performance pour une vitrine ou surface vitrée d’au moins 4m de largeur et 1m de profondeur.
  •  Durée : 1h ou 20 minutes en forme courte.
     

Crédit photos : Pitsphoto / Bolzano Danza

© Pitsphoto / Bolzano Danza

Crédit photos : Pascal Thollet

© Pascal Thollet